Exposition Régionale d'Art d'Ernée
Exposition  Régionale d'Art d'Ernée

Invités d'honneur

Pierre JOUBERT, Invité d'Honneur pour la Peinture

Originaire de Saint Marc sur Mer, il vit et travaille à Vigneux de Bretagne en Loire Atlantique. Pierre Joubert devient artiste professionnel en 1997 après une carrière dans les arts graphiques publicitaires, à Paris, New York et Nantes.

 

Homme des littoraux atlantiques dont l’atelier est niché en milieu rural, son travail d’artiste est le reflet de cet équilibre géographique. Eaux, terres, roches, végétations dunaires, sables et laisses des marées, là est son parcours perpétuel, son cœur créatif. Peintre visuel et émotionnel, il nourrit son inspiration au contact de la nature qu’il recherche en permanence. La Bretagne qui reste son terrain de prédilection, ses racines artistiques, lui offre un espace mystérieux et lumineux pour exprimer sa matière créative. Aussi, il lui faut souvent s’en éloigner pour mieux la retrouver. Ainsi il se souvient de son expérience à New York et revisite la ville de façon panoramique et intimiste.


On peut dire de sa peinture qu’elle est figurative contemporaine car elle n‘est pas figée dans une représentation objective. Il amène le spectateur vers une vision singulière du monde grâce à une matière opulente et riche, qui devient par endroits transparente. Artisan des grands espaces mais aussi de l’intimisme, ses toiles ouvrent nos regards sur des mondes lumineux où règnent plénitude et sérénité.


Exposé en galerie depuis 1984, Pierre JOUBERT est régulièrement invité d’honneur et primé dans de grands salons d’art. Ses oeuvres sont présentes dans de nombreuses collections privées et publiques en France, USA, Canada, Allemagne, Corée, Afrique du Sud…
Pierre Joubert est sociétaire des Artistes pour l’Espoir.

 

 

 

 

Marie-Pierre WEINHOLD, Invitée d'Honneur pour la Sculpture

Marie-Pierre Weinhold est née à Morlaix. Elle quitte la France en 1961. Elle vivra au Canada, aux USA, au Benelux, en Allemagne, en Espagne, au Venezuela et au Portugal, elle revient en France en 1986.
En 1980, elle rencontre, à Lisbonne, le portugais Martins Correia – grande figure d'un autre temps – sculpteur et peintre talentueux avec lequel elle fait le rude apprentissage du métier de sculpteur.
Il se dégage de ses œuvres une force émotionnelle, quelques fois sensuelle et souvent attendrissante, mais toujours vigoureuse. Rien n’est imprévu, toutes est pensé, repensé, vu et revu, repris parachevé et absent de tout compromis esthétique. À partir de 1992, tout en continuant le travail du bronze, elle renoue avec la couleur qu'elle applique sur des formes abstraites. Elles sont la charpente et le squelette de son expression. C'est la vie, l'arbre de vie, parfois simple, parfois enchevêtré qu'elle recouvre d'un manteau multicolore ou de tâches savamment réparties.
Les couleurs utilisées sont exclusivement primaires. Elles reprennent et soulignent les formes, gommant ou accentuant les réalités de la structure, comme le fait la vie. C'est ce qu'elle appelle les "Polychromes". Tous les matériaux sont mis à contribution jusqu'aux tôles découpées et peintes.
Elle a exposé aux États-Unis, au Portugal, entre autres à la fondation Gulbenkian, au Venezuela, en Belgique, en Suisse, en Espagne, en Italie, aux USA et en France.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Ass. Exposition Régionale d'Art d'Ernée